L'équipe

Olivier Jallerat

Olivier Jallerat

Imaginez le terrain de jeu d’un petit garçon qui grandit au Grand Monarque, à Chartres, où l’on sert les meilleurs vins de Loire et où dorment, dans l’impressionnante cave, des 1ers grands crus bordelais et bourguignons. Car, vous l’aurez compris en lisant les lignes de Georges, les Jallerat sont une famille d’amoureux du vin et le vin, c’est généreux et ça vous gagne ! Personne ne s’étonnera alors qu’Olivier accessoirise ses connaissances œnologiques d'une solide formation d'ingénieur en Agriculture (option Viti-oeno à l'ESA d'Angers) et qu’il commence sa carrière par travailler au laboratoire de la Maison Louis Roederer. Il occupera ensuite les postes de Directeur Commercial et Directeur Export d'une cave située en Haut Poitou et dont Georges Duboeuf est PDG. Une décennie après, Olivier décide de créer sa propre société afin de mettre en œuvre tout le savoir-faire acquis, et de donner, en toute indépendance, libre court à sa passion.








Ondine Jallerat

Ondine Jallerat

« A l’heure des premiers scandales en matière alimentaire (vache folle, poulet à la dioxine, listérioses, etc ..), j’étais étudiante en droit à la faculté d’Assas, à Paris, et très intéressée par cette question. Mon année en DESS de droit de l’agroalimentaire, à la Sorbonne, m’a passionné et je me suis orientée vers des cabinets d’avocats spécialisés en choisissant de conseiller et défendre les acteurs du monde de l’agroalimentaire. J’ai toujours été convaincue de la nécessité de respecter notre environnement pour garantir notre bien-être et la question viticole est riche du dilemme qualité/quantité. Notre activité constitue donc une parfaite continuité dans mon épanouissement professionnel. Il est vrai que l’aspect juridique n’est plus si important, mais le fond, la trame philosophique y est tout à fait concrète.»

Georges Jallerat

Georges Jallerat
par Périco Legasse, journaliste et critique gastronomique

« Une vie au service du vin. Ainsi peut-on résumer les quarante années durant lesquelles Georges Jallerat a conduit son action pour les vignerons, pour la vigne, pour le vin. Dès le rachat du Grand Monarque à Chartres, en 1968, il construit une carte des vins emblématique de ce que la viticulture française produit de meilleur. Sa passion le pousse à aller sur le terrain, vignoble après vignoble, terroir après terroir, dans les chais, dans les caves, avec les hommes et les femmes qui vendangent, vinifient, élèvent et dégustent le vin. Pas un cru réputé qui lui échappe, pas une appellation montante qu'il ignore, pas un grand nom de la vigne qu'il n'ait rencontré. Créateur de la Paulée des Vins de Loire, avec Jacques Puisais, en 1983, il fait de cet événement annuel le rendez-vous institutionnel de la viticulture ligérienne. Défenseur des AOC, des artisans ou des paysans du raisin, des bonnes maisons de tradition, des valeurs de l'authenticité, du vin qui se boit par plaisir, Georges Jallerat continue, aux côtés de ses fils, à parcourir la France viticole pour goûter ce que ce beau pays produit encore de meilleur. Pour aller au devant des vignerons d'art. Pour servir la cause du vin juste. »